Par arrêté n° 012549 en date du 08 JUIN 2018 du Ministre de l’Environnement et du Développement durable, il a été créé le Projet de Promotion d’une finance novatrice et d’adaptation communautaire dans les communes autour des Réserves naturelles communautaires (Ferlo, Niokolo-Koba, bas delta du fleuve Sénégal et delta du Saloum).

Financé conjointement par le Fonds pour les pays les moins avancés du Fonds pour l’Environnement mondial (FPMA/FEM), le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) et le Gouvernement du Sénégal, le PFNAC a pour objectif de « promouvoir les mécanismes de financements innovants et l’adaptation des communautés vulnérables autour des Réserves naturelles communautaires du Sénégal. »

S’étalant sur une durée de quatre (04) ans, les résultats attendus du PFNAC sont :

  • Résultat 1 : Des mécanismes novateurs financent les coûts différentiels des mesures d’adaptation aux changements climatiques au niveau local ;
  • Résultat 2 : Des investissements et des pratiques de subsistance diversifiés et résilients aux changements climatiques adoptés par les ménages et les producteurs vulnérables (en particulier les groupements de femmes) en tant que stratégies clés de gestion des risques.

L’Agence Gouvernementale de Coordination est le Ministère de l’Economie, des Finances et du Plan (MEFP). A ce titre, elle coordonne, à travers la Direction de la Coopération et des Financements extérieurs, le processus de sélection du personnel, l’élaboration du Manuel de procédures administratives, financières et comptables, l’instruction des demandes d’avance de fonds et la vérification des pièces justificatives encourues au cours de chaque trimestre mais aussi effectue un suivi des résultats du Projet sur les sites.

L’Agence Gouvernementale de Coopération est le Ministère en charge de l’Environnement. Ainsi, il est responsable de la mise en œuvre du Projet dont il rend compte de la gestion financière au PNUD à travers le MEFP. A ce titre, il co-signe les Plans de Travail Annuels avec le PNUD et préside le Comité de Pilotage à travers la DPN.

Les organes du PFNAC sont le Comité de pilotage et l’Unité de Coordination du projet.

Le Comité de Pilotage, présidé par le Ministre de l’Environnement et du Développement durable ou son représentant, a pour missions de :

  • veiller au bon déroulement du Projet ;
  • définir les orientations politiques et stratégiques du Projet ;
  • valider le Plan de travail annuel et le budget y afférent ;
  • approuver les rapports d’activités et rapports financiers y relatifs ;
  • assurer la supervision globale du Projet à travers la planification, la programmation et le  suivi des réalisations ;
  • valider les rapports d’avancement et de tout autre rapport se rapportant à l’exécution du Projet ;
  • assurer l’évaluation continue et annuelle de l’exécution du Projet ;
  • approuver les ajustements et/ou modifications éventuelles du champ d’action, des activités et/ou résultats intermédiaires, sur propositions du Coordonnateur du Projet, en vue de permettre une plus grande efficience des interventions pour atteindre les objectifs retenus ;
  • faire des recommandations aux différentes autorités pour toutes questions relatives aux modifications de budget ; en particulier concernant les augmentations ou diminutions ;
  • impulser le dialogue et la concertation entre les différentes structures partenaires et
  • superviser la clôture du Projet.

L’exécution du Projet est assurée par l’Unité de Coordination, placée sous la tutelle technique de la Direction des Parcs nationaux.

L’Unité de Coordination du Projet comprend :

  • un Coordonnateur national;
  • un Assistant administratif et financier ;
  • un Expert en Suivi Evaluation ;
  • un Secrétaire Comptable ;
  • quatre Assistants techniques basés sur les sites du Projet ;

des chauffeurs.